• La médisance

     


    La médisance

     

    Bonjour...je vous souhaite une merveilleuse journée à vous tous...
    Au plaisir de vous redire un petit coucou de temps à autre.

     

    Bon, soyons sérieux. La Bible ne mâche pas ses mots à propos de la médisance :

    C’est l’histoire de trois femmes qui décident de s’avouer leurs travers. La première confesse qu’elle boit trop. La deuxième avoue être jalouse de la beauté d’une amie. La troisième ne dit rien. Intriguées, les deux autres insistent : “Alors, c’est quoi ton défaut ?” Finalement, elle répond :

    “Les commérages.  Et il me tarde de sortir d’ici pour aller en raconter sur vous deux !” 

     

    La médisance est comme de la boue jetée contre un mur.Bon, soyons sérieux.

    La Bible ne mâche pas ses mots à propos de la médisance :

    “Celui qui surveille sa bouche garde son âme ; celui qui ouvre tout grand ses lèvres court à sa perte”

    (Proverbes 13.3).

    “Si quelqu'un pense être religieux, sans tenir sa langue en bride, mais en trompant son cœur, la religion de cet homme est vaine”

    (Jacques 1.26).

    “Celui qui veut jouir d'une vie agréable et connaître des jours heureux doit se garder de médire et de mentir”

    (1Pierre 3.10).

     

    La médisance est comme de la boue jetée contre un mur.

    Elle ne reste pas, mais elle laisse une trace. Et cette trace peut marquer toute une vie ! Alors, avant de viser quelqu’un, évaluez votre cible. Demandez-vous quelle blessure vous allez infliger, et comment vous vous sentirez après.

    Salomon a dit : “La mort et la vie sont au pouvoir de la langue ; celui qui l'aime en mangera les fruits” (Proverbes 18.21). Vous avez bien entendu ? Vous “mangerez vos paroles” !

    Une action pour aujourd’hui.
    Vous récolterez ce que vous avez semé, bon ou mauvais. En résumé, si vous cherchez des défauts, regardez-vous dans le miroir. En vous occupant de vos propres travers, il ne vous restera plus assez de temps pour médire sur ceux des autres. Bob Gass

    La médisance

     Verset de la Bible  qui me tient  particulièrement à cœur.

    Merci aux parents de nous donner tant d’amour afin que nous soyons capables de nous aimer et de continuer d’avoir envie d’aimer ;  Merci papa et maman d’être aujourd’hui ce que nous sommes, une véritable famille.

       

    Merci de votre visite   

    Bisous à vous tous !!!

    *** Que Dieu vous bénisse ***

     

    « Ma pause est prolongée Nous ne sommes que passage ici-bas »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Octobre 2018 à 07:55

    Il ne sert à rien de médire, occupons nous à aimer, c'est beaucoup constructif

    Amicalement

    Claude



    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :