•   

    Chers lecteurs bonjour,
    Avant tout, merci !

    Merci d’être là ! D’avoir pris le temps de me lire, même si vous avez atterri sur ce blog complètement par hasard, et que je n’étais pas celle que vous étiez venu chercher !

    Que l'esprit de Noël soit avec vous aujourd'hui et tout au cours de la Nouvelle Année


    Au sein même de l'amertume, de la violence, de l'aigreur... La bénédiction peut jaillir !


    Apprendre à contempler. Rien dire. Rester dans le silence. Mais pas n’importe quel silence ! Il y a toute une gamme de silences : des graves, les aigus, des intenses. Il y a le silence qui cache l’absence et le vide ; il y a le silence parce qu’on n’ose pas ; il y a le silence parce qu’on ne veut rien dire, ou qu’on s’en fiche ; il y a le silence parce qu’on ferme les yeux et qu’on ne veut pas s’occuper de ce qui ne nous regarde pas : tout ça, ce n’est pas des beaux silences.
    Moi, je parle du silence entre Dieu et moi.
    Nous ne pouvons pas parler à moins d'avoir écouté, à moins d'être en contact avec Dieu dans le silence de nos cœurs. 

     

    Plaire à Dieu et non plaire au monde.

    Les paroles du Seigneur font partie de ma vie,  c'est l'être entier qui est nourrit.
    Je souhaite que vous soyez touchés autant que je l’ai été en lisant ce magnifique texte de la Bible.

    Pour des raisons personnelles, je mets mon blog en pause.

    Que Dieu vous bénisse

     

     

    Pin It

    3 commentaires